LA CONSPIRATION

le nouveau roman
de
Jean-Léo Gros



Presses de la Cité

thriller
Deux présidents, l'élu et le sortant, dix jours de cohabitation. L'élection recèle une fraude mettant en cause la légitimité du Président élu. Jacques Dufour, haut fonctionnaire à la Sécurité Intérieure, détient les preuves d'une machination diabolique. Il se tait. Quel Président sert-il? Est-il une pièce maitresse du chaos qui menace le pays? Lui seul le sait.
policier

LES COUVERTURES

assassinat
noir

Le résumé

du roman thriller

La campagne présidentielle fait rage. Des deux candidats restés en lice après le premier tour, l’un fut le mentor de l’autre. Quand un petit grain de sable vient enrayer cette machine à broyer autant qu’à élire. Une fraude, à la marge certes mais fraude néanmoins, est mise au jour par Jacques Dufour, grand commis de la Sécurité intérieure. Il accumule les preuves mais se tait, comme il contraint la belle Eugénie, greffière du Conseil constitutionnel, à se taire également. Au nom de l’équité, de la continuité républicaine, de la lâcheté peut-être – laissons aller l’élection, on verra bien après – ou de l’intérêt tout simplement, il se tait, comme d’autres avec lui.
Le fraudeur élu, une nouvelle équipe se met en place, qui a fort à faire. Rien que de l’ordinaire. Mais il y a toujours ce terrible soupçon de forfaiture qui commence à se répandre dans les allées du pouvoir. Quel est le vrai dessein du nouveau président Mehri, lequel a un talon d’Achille, son fils ?

Denis Bourgeois
Presses de la Cité

politique

Critiques & Opinions

La vie politique, en France comme ailleurs, est échelonnée de fraudes électorales, aujourd’hui exceptionnelles, mais toujours présentes dans les esprits :urnes à double fond, vote des morts, bulletins de vote trafiqués…
Mais détourner au sein du Conseil Constitutionnel ,la plus haute juridiction administrative de notre pays, protectrice de nos institutions, les « parrainages » des grands électeurs, pour fausser une élection présidentielle, il fallait oser…et y penser.
C’est une affaire d’Etat, suspendue à une intrigue policière impitoyable, jusqu’à la dernière minute, dans la tradition des grands « polars ».
Bravo.

Georges-René(Jo) Querry,
auteur de "De Mesrine à DSK,
les Vérités d'un Grand Flic",
ancien directeur de l'antigang et du Service
de Protection des Hautes Personnalités

Malgré toute mon expérience de l’ enquête judiciaire, je ne suis pas parvenu à résoudre cette énigme. Le suspense reste entier jusqu’aux dernières pages, les rebondissements successifs tenant le lecteur en haleine. Un grand bravo à l’auteur pour cette trame captivante, parfaitement servie par des personnages judicieusement choisis au premier rang desquels DUFOUR qui aurait mérité d’être « policier ».


Christian Lothion,
Directeur Central
de la Police Judiciaire
jusqu’au 1er Janvier 2014

"L’intrigue est bien conçue et bien conduite. C’est osé mais crédible .Les rebondissements arrivent bien à propos pour relancer l’intérêt.
Les personnages sont bien trempés, pas seulement le préfet Dufour et les Présidents (anciens et élu) mais les portraits de Basil, Mandre, et d’autres encore comme la conseillère de Mehri sont une vraie réussite. Beaucoup d’autres sont très justes.
En tout cas Bravo."

Serge Abou
Ambassadeur de L'Union Européenne
en République Populaire de Chine
de 2005 à 2011

"Un livre excellent est un livre que l'on ne peut pas quitter et qui vous condamne à éteindre très tard, et c'est le cas du vôtre."

Hervé Durand,
Professeur des Universités,
ancien chef du service de médecine interne
de l'hôpital Laennec à Paris.

Le suicide d’un élu de province et des soupçons de fraude au parrainage d’un candidat à l’élection présidentielle, amorcent les premières pages d’un thriller politique qui entraîne très vite le lecteur dans un tourbillon d’alliances et de trahisons en tous genres, de compromissions dans les cercles les plus proches du pouvoir. A l’origine de ces soupçons, Jacques Dufour est l’un de ces grands serviteurs de l’Etat qui se plaisent à agir dans l’ombre, homme d’influence plutôt que de pouvoir. Et Eugénie Guérin, greffière en second au Conseil constitutionnel, qui lui fournira une liasse de parrainages suspects. Lançant une enquête pleine de rebondissements dans un univers trouble. Une fiction bien sûr.

F. B. Paris Normandie.

Mot de l'auteur

En vidéo

Ce n’est pas un livre politique mais un roman.

Les Institutions de la République sont un bel instrument pour le romancier comme l'était à l'époque le palais des rois.
Thriller ?
Oui mais je préfère le mot suspens.
Politique ?
Oui, mais La Politique hors des temps présents.
Je me suis attaché à écrire un véritable roman d'aventure.


Jean-Léo Gros


Tiser
"La Conspiration"

Conférence
de Jean-Léo Gros
Débat sur le thème
du thriller

Les personnages
de ce thriller

Jacques Dufour

52 ans. Haut fonctionnaire, Préfet hors cadre.
Détaché à la Direction de la Sécurité Intérieure (DSI).
Ancien officier supérieur à la Direction de la Sécurité Extérieure (DSE).

L'extrait du roman

Stacks Image 14066
Stacks Image 14068
Stacks Image 14114
Stacks Image 14116
Stacks Image 14118
Stacks Image 14120
Stacks Image 14122
Stacks Image 14124
Stacks Image 14126
Stacks Image 14128
Stacks Image 14130
Stacks Image 14132
Stacks Image 14134
Stacks Image 14136
Stacks Image 14138
Stacks Image 14140
Stacks Image 14142

logoPresse50
Sortie officiel le 16 janvier 2014. Edité par les Editions Presses de la Cité.
contact@laconspiration.fr - www.jeanleogros.com

Le site officiel
laconspiration.fr

Achetez
le roman

Stacks Image 702
Stacks Image 589
Stacks Image 595
Stacks Image 837
Stacks Image 591
Stacks Image 706